Home Actualité Des faits et des chiffres sur la femme battue et les violences à l’égard des filles dans le monde
Actualité

Des faits et des chiffres sur la femme battue et les violences à l’égard des filles dans le monde

Le tiers des femmes dans le monde ont au moins subi une agression sexuelle, victimes de violences physiques et harcèlement parfois viols même selon les statistiques.

Dans les pays du Moyen-Orient ou l’Afrique du Nord, selon une étude menée là-bas, les femmes qui ont été victimes de violences verbales et physiques par leurs partenaires sont nombreuses.

Plus de 70 000 de femmes tuées par leurs conjoints ou certains membres de famille selon une étude faite en 2017.

+ de 600 millions de femmes étaient mariées avant d’avoir 18 ans.

Plus de 10 millions d’adolescentes d’âge de 15 à 19 ans dans le monde ont subi des rapports sexuels forcés. Seulement 1% de ces femmes déclarent ces actes de violences et demandent de l’aide (étude faite dans 30 pays).

Aux Etats-Unis en 2015, on a mené une enquête dans 27 universités, et on a constaté que 23% des étudiantes de premier cycle universitaire ont été déclarées victimes d’inconduite sexuelle. Seulement un pourcentage faible des étudiantes déclarent ces agressions.

Selon l’Union Européenne, une femme sur dix subit un harcèlement. Et le risque de l’harcèlement est d’autant plus élevé pour les jeunes femmes âgées entre 18 et 30 ans !

Harcèlement dans le lieu de travail 

Deux femmes sur cinq sont victimes d’harcèlement sexuel d ans le lieu de travail.

Comment faire face à la violence ? 

40% des femmes d’après les informations fournies demandent de l’aide suite à l’agression physique. La plupart tournent vers leurs familles ou bien amis. D’autres auront recours à des institutions ou des dispositifs organisés comme la police ou les services de santé.

144 pays ont promulgué des lois sur la violence familiale.  Des lois relatives à l’harcèlement sexuel dans 154 pays ont été élaborées.  La situation des femmes s’est beaucoup améliorée depuis 1990 à l’heure actuelle. Les gens sont plus intéressés par les femmes battues et essayent de mettre des lois pour éviter ce type d’acte de violence physique ou verbale.

Les femmes déclarées homosexuelles (ou non hétéro ; lesbiennes ou bisexuelles) ont indiqué avoir subi des violences sexuelles et physiques aussi. Et il s’agit d’un pourcentage important, environ 23% et c’était une étude faite en 2014. 

Les femmes handicapées sont des femmes battues parfois 

Dans des pays d’Afrique et d’Asie, les femmes handicapées courent deux à quatre fois plus de risques de subir des violences de la part de leur partenaire. Plus l’handicap est important plus la violence est importante. 

On a mené une enquête en Ouganda, plus de 20% des filles handicapées ont subi des violences sexuelles contre 12% des filles non handicapées.

Selon l’OMS (organisation mondiale de santé), 30% des femmes mariées ou en couple, ont subi des agressions physiques et sexuelles. Les femmes battues dans le monde sont d’un nombre important.

Le rapport de l’OMS, révèle que les femmes battues et agressées par un partenaire intime sont le 1/3 environ. On note 37.7% de l’Asie du sud-est, 36.6% de l’Afrique, 37% en Méditerranée orientale. Enfin, on vous donne les pourcentages de l’enquête menée autour de la violence des femmes : 

  • 45.6% des Africaines ;
  • 40.2% des Asiatiques du sud-est ;
  • 36.1% Américaines ;
  • 32.7% des femmes de pays à revenu élevé ;
  • 27.9% des femmes du Pacifique occidental 
  • 27.2% des Européennes ;

Il s’agit « un problème mondial de santé publique d’ampleur épidémique » selon les dires de docteur Chan, directeur de l’OMS.

Visitez notre blog Journal des femmes pour trouver les sujets tendances et d’actualités.

Auteur

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut